Atelier Moea

2020-05-07T11:57:53+02:00

ATELIER MOEA

Vous cherchez des headbands fabriqués en France à la main, éthiques et solidaires, avec des tissus chinés autour du monde ?

Atelier Moea est une jeune marque de headband née en 2019. J’ai envie de vous la faire découvrir car il s’agit d’une marque engagée qui véhicule des valeurs qui me sont chères. Maryne, sa créatrice, s’est attachée à faire d’Atelier Moea un exemple de marques de mode éthique et solidaire. Petite production, des tissus chinés autour du monde auprès d’artisans locaux avec lesquels elle échange sur son projet, pas de plastique pour ses emballages, etc.

Je vous laisse découvrir l’interview de la pétillante Maryne, qui est à l’image de ses jolis headbands colorés !

MARYNE, LA CRÉATRICE

Maryne, qui es-tu ?

Je vis sur Montpellier depuis bientôt 10 ans ! Après des études en communication et marketing, et plusieurs expériences en entreprise, j’ai décidé de me mettre à mon compte il y a maintenant 4 ans. En 2015, j’ai lancé mon blog voyage Explore le Monde aux côtés de Jules. Depuis, c’est une merveilleuse aventure qui s’est tracée : des explorations aux 4 coins du monde et des découvertes aussi enrichissantes les unes que les autres, mais surtout des rencontres improbables qui ont bouleversé ma vie et ma façon de penser.
Aujourd’hui, j’ai la chance de vivre de cette passion et de jouer sur mon terrain de jeu favori, notre terre.

En dehors du voyage, qui reste l’une de mes principales passions, je suis une grande amoureuse de la vie, proche de ma région et de sa belle Méditerranée dont je ne peux me passer. Je suis aussi passionnée par la musique, la gastronomie, le vin, et les moments si précieux que l’on partage avec nos proches… Enfin, la couture prend désormais une vraie place dans ma vie.

Atelier Moea headbands ethnique fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde

LA CRÉATION DE ATELIER MOEA

D’où t’es venu l’envie de créer ta marque de headbands ?

Depuis toute petite, le headband ou encore les serre-têtes sont des accessoires que j’avais l’habitude de porter ! #Mercimaman

J’en porte à toutes les sauces, toutes les saisons, de toutes les couleurs et pendant tous mes voyages…
En Inde, en 2018, je suis entrée dans une boutique de tissus, j’en avais plein les yeux et j’ai alors dis à Jules en rigolant « Un jour je vais lancer les headbands du monde ». Ne connaissant pas la couture à l’époque, je ne me suis absolument pas prise en sérieux… mais Jules si, bien au contraire. Il m’a dit que cette idée était folle mais tellement bonne… 2 ans plus tard et après que le projet ait eu le temps de bien murir dans ma tête, je lançais Atelier Moea !

Quelles ont été les plus grosses difficultés pour mettre en place ton projet ?

Il n y a pas vraiment eu de difficulté mais plus une partie importante sur l’apprentissage de couture que je ne maîtrisais pas du tout à la base ! Après des cours de couture et un apprentissage assidu avec la grand-mère de Jules, il ne me restait plus qu’à miser sur la carte confiance et me lancer.

Qu’est ce qui te plait le plus dans le fait d’avoir créé ta marque ?

Le retour des gens ! La bienveillance et l’affection si précieuse que je reçois quant à cette idée d’allier mode, voyage, et surtout rencontre. Plus qu’un simple accessoire de mode, les gens aiment les histoires que je leur raconte à travers ces couleurs du monde.

Atelier Moea headbands fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde
Atelier Moea headbands fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde

ATELIER MOEA

D’où vient le nom « Moea » ?

Moea signifie « rêve » en tahitien ! J’affectionne tout particulièrement la culture polynésienne… sans même avoir exploré cette partie du Monde, je suis attirée par celle-ci et je l’admire. Moea est un prénom féminin qui évoque l’équilibre entre la colère et la générosité, l’émotivité et la sensibilité… Tous ces symboles m’ont grandement inspiré et c’est naturellement que j’ai eu le coup de coeur pour ce nom.

Comment récupères-tu les tissus pour créer tes headbands ?

Grâce à mon métier passion (blogueuse voyage), j’ai la chance de partir explorer de nombreux pays ! Ces découvertes et ces rencontres donnent un sens à ma vie et m’inspirent quotidiennement dans mes projets et mes envies. L’Inde, la Dominique, le Mexique, le Canada, le Sénégal, la Tanzanie ou encore la Mongolie… dans chaque pays je réussis à dénicher des tissus variés et uniques. Je cherche constamment des endroits presque secrets mettant en lumière toutes ces petites coopératives artisanales du monde, et surtout toutes ces merveilleuses rencontres que j’ai la chance de faire grâce à mes escapades.

Atelier Moea headbands ethnique fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde
Atelier Moea headbands éthnique fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde

Où et comment sont fabriqués tes headbands ?

Je fabrique mes headbands chez moi, à Montpellier, à l’aide de ma vieille machine Singer datant de 1930. J’ai trouvé cette machine à coudre grâce à une petite mamie qui récolte toutes les vieilles machines pour leur offrir une seconde vie.

Beaucoup comme moi ne porte pas de headbands car ils serrent trop fort la tête et on a envie de les enlever au bout de 30 minutes.. tu as trouvé une solution pour cela et tes headbands sont différents !

Oui, totalement ! J’ai de nombreux headbands achetés dans des grandes enseignes, et c’est vrai que lorsque j’en porte un, il ne tient pas plus d’une heure.

Du coup, lorsque j’ai lancé Atelier Moea, j’ai de suite réfléchi et confectionné différents modèles pour définir le plus pratique ! J’ai décidé d’installer une petite gaine à l’intérieur, avec un fil de fer relativement fin pour ne pas avoir de gêne. Et je peux vous assurer que si vous le mettez correctement, il tient toute la journée sans difficulté ! 🙂 Et puis avec ce petit fil de fer, on peut le porter de différentes manières et ajuster la longueur du tissu selon nos goûts, donc plutôt pratique !

Atelier Moea headbands fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde
Atelier Moea headbands ethnique fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde

ATELIER MOEA, UNE MARQUE ENGAGÉE

Peux-tu nous expliquer en quoi Atelier Moea est une marque engagée éthiquement ?

À travers Atelier Moea, je souhaitais plus que tout mettre en lumière toutes ces belles rencontres que j’ai eu la chance de faire autour du monde.

À travers celles-ci, je mets en lumière les artisans de demain, leur créativité et leur culture grâce à tous ces merveilleux tissus racontant leurs histoires. Je n’hésite pas à leur parler d’Atelier Moea pour leur expliquer ma démarche. Pendant ces voyages, j’aime trouver des pépites, des petits ateliers souvent inconnus de tous, et qui provoquent pour la plupart, des rencontres inattendues.

Enfin, chaque création provient uniquement des mes déplacements, aucune commande n’est réalisée et je veille à dénicher des petites coopératives artisanales plutôt que de grosses enseignes tout en prêtant attention aux chinoiseries qui envahissent malheureusement de plus en plus les marchés.

J’ai vu que tu n’utilisais pas de plastique pour tes emballages, c’était un objectif important pour toi ?

Absolument ! C’était mon premier objectif lorsque je me suis penchée sur le packaging de la marque : 0 plastique et pas d’emballage superflu.

Les boîtes utilisées sont entièrement recyclées et recyclables et proviennent d’ailleurs d’une marque éco-responsable qui veille à utiliser le moins d’énergie possible et qui s’engage sur plusieurs projets environnementaux et sociaux.

Atelier Moea est aussi une marque solidaire

Je trouvais ça tellement important d’apporter ma petite part de colibri à une association à travers mes créations et toutes ces inspirations que je trouve en voyage.

Chaque produit vendu enclenche un don de 1€ à une association. En 2020, j’ai décidé de mettre à l’honneur l’association Kynarou qui oeuvre pour l’accès à l’eau potable en Inde et au Burkina Faso. (Une association que je connais très bien puisque j’ai eu la chance de découvrir leurs projets sur le terrain à deux reprises).

Mais cette solidarité vient en complément des autres engagements. Reverser 1€ et ne pas produire de façon éthique n’aurait aucun sens.

Atelier Moea headbands fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde
Atelier Moea headbands fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde

ET SINON

Quels sont tes projets pour la marque ?

Ils sont nombreux ! Après avoir envoyé mes premières créations, j’ai sollicité l’aide des internautes pour avoir leur avis sur le sujet… De jolies choses se préparent pour Atelier Moea, tout ce que je peux dire, c’est qu’il n’y aura pas que des headbands.

As-tu des marques engagées que tu aimes à nous partager ?

Oui ! Elles m’inspirent énormément au quotidien. Je pense notamment à Faguo, Panafrica ou encore Mou. Et je pense encore plus à tous ces petits créateurs du monde qui font l’artisanat de demain.

Atelier Moea headbands fabriqués en France à la main éthiques solidaires tissus chinés autour du monde

***

Moi qui n’étais pas à l’aise avec les headbands traditionnels car désagréables à porter, je tiens à vous dire que là je suis conquise : j’ai porté mon « Hopi » toute la journée en écrivant cet article 🙂 Tout me plait dans cette marque, de l’éthique à l’esthétique ! C’est ce genre de petit artisanat que je veux soutenir, car Maryne crée un cercle vertueux à travers son engagement auprès des communautés auxquelles elle achète ses tissus. Il y a beaucoup d’humain dans son projet et cela me touche particulièrement.

Rendez-vous donc sur le site www.moea-creations.fr pour voir toutes les créations de Maryne et peut être craquer pour un des superbes modèles 😉

Cet article vous a plu ?

VOUS AIMEREZ AUSSI

trousse de voyage bio écolo minimaliste world me now

PAR THÈME

slow cosmétique bio zéro déchet végane
mode éthique éco responsable engagée

LES AUTRES RUBRIQUES DU BLOG

destinations
voyager autrement écologie voyage responsable éthique
devenir écolo au quotidien slow cosmétique zéro déchet alimentation saine mode éthique

Atelier Moea2020-05-07T11:57:53+02:00

Mazonia, Aatise, Flore & Line : 3 marques éthiques

2019-10-14T16:35:29+02:00

3 MARQUES DE MODE ÉTHIQUES

J’ai découvert récemment le salon éphémère de Bande de Créateurs, organisé plusieurs fois par an à Paris, et qui permet de découvrir des petites marques françaises en tout genre : déco, bijoux, vêtements, etc. J’ai décidé de m’y rendre pour aller à la rencontre de 3 créatrices de marques responsables. Ces petits salons sont l’occasion parfaite pour échanger avec elles et voir les produits en vrai. Je vous invite vraiment à faire cette démarche car c’est aussi comme ça qu’on arrive à jauger du degré d’implication réelle des marques. Et puis comme ce sont des histoires humaines, c’est toujours sympa de connaître la personne derrière le produit.

Sur ce salon j’ai découvert Mazonia, Aatise et Flore & Line, 3 belles marques engagées.

MAZONIA


Mazonia c’est l’histoire de Jeanne et Daphnée, deux jeunes voyageuses, tombées amoureuses des sacs Wayuus lors d’un voyage en Amérique du Sud. Les Wayuus sont une communauté amérindienne de Colombie dont les femmes tissent à la main ces sacs traditionnels, appelés “Mochila”.
Jeanne et Daphnée ont décidé de créer la marque Mazonia pour valoriser cet artisanat ancestral et faire de chaque sac, un achat solidaire, en reversant une partie des bénéfices à une fondation locale. Chaque sac Mazonia acheté contribue ainsi à l’amélioration des conditions de vie des communautés wayuus sur l’accès à l’eau potable, l’éducation et l’aide alimentaire.

Il existe 3 types de modèle :

⫸ Le mini sac
⫸ Les sacs unis : en écru, bleu, bordeaux, rouge et vert
⫸ Les sacs géométriques : marinière, zig zag et aux touches orangées
⫸ Les sacs premiums avec des motifs plus complexes, qui demandent plus de temps pour être réalisés et une technique que peu de tisserandes connaissent

En quoi chaque sac est solidaire ?
1 sac Uni = 5L d’eau potable livrés
1 sac Géométrique = 1 jour d’école
1 sac Premium = 7 jours de repas

Un super projet qui permet de faire un achat qui a du sens ♥

Pour voir tous les modèles, je vous invite à aller sur leur page de crowdfunding (malheureusement déjà terminé)

↣ Pour plus d’infos, vous pouvez regarder ma vidéo à la fin de cet article où Daphnée nous parle de Mazonia

AATISE


La marque Aatise est née d’un ras-le-bol pour la fast-fashion de Heide Baumann et Julia Schena. Elles décident de créer des vêtements éco-conçus, avec des matières respectueuses de l’environnement, en fibres naturelles et biodégradables. Certains de leurs vêtements comme leur fameux t-shirt en lin sont même 100% compostables ! Je l’ai essayé au salon et il est hyper confortable et respirant ! J’adore.

Leurs engagements pour l’environnement et une éco-conception sont multiples :
– privilégier les matières naturelles renouvelables comme le lin, le lyocell, la laine (bien lire la compo car tout n’est donc pas végan)
– pas de fibres synthétiques
– pas de boutons en plastique
– privilégier le made in france pour réduire le bilan carbone et valoriser le savoir-faire français

Leur objectif est aussi de proposer une mode à contre-courant et raisonnée. Donc pas de collections, mais des créations basées sur le crowdfunding, ce qui permet aux consommatrices d’être impliquées et de reprendre le pouvoir sur leurs achats.

Pour voir les vêtements Aatise, n’hésitez pas à faire un petit tour sur leur site internet

↣ Julia nous parle de sa marque dans la vidéo à la fin de l’article

FLORE & LINE


Flora a créé sa marque de sac Flore & Line avec pour objectif de ne pas utiliser des matières polluantes. Du coup exit le cuir et bonjour le liège ! Ses sacs sont fabriqués à la main à Bordeaux, à partir de liège naturel et de coton certifié GOTS ou Oeko-Tex pour les doublures et les pochons.

Autre engagement important, toutes les pièces viennent d’Europe ce qui réduit l’empreinte écologique.
– le liège vient du Portugal
– le coton vient de France
– les pièces métalliques viennent d’Italie et Europe de l’Est

À noter que Flore & Line est une marque végane et cruelty-free, car tous les tissus sont végétaux. Comme quoi écologie et véganisme font bon ménage 😉

Découvrez tous les jolis sacs sur le site internet de Flore & Line

↣ Idem, retrouve Flora dans ma vidéo à la fin de cet article

RETROUVE LA VIDÉO ICI

***

Connaissiez-vous ces marques ? Avez-vous eu un coup de coeur pour l’une d’elle ?
J’espère que cet article vous aura permis de découvrir au moins une de ces marques et donné envie de les soutenir !
N’hésitez pas à nous partager en commentaire de cet article une marque éthique que vous aimez !

Cet article vous a plu ?

VOUS AIMEREZ AUSSI

trousse de voyage bio écolo minimaliste world me now

PAR THÈME

slow cosmétique bio zéro déchet végane
mode éthique éco responsable engagée

LES AUTRES RUBRIQUES DU BLOG

destinations
voyager autrement écologie voyage responsable éthique
devenir écolo au quotidien slow cosmétique zéro déchet alimentation saine mode éthique

Mazonia, Aatise, Flore & Line : 3 marques éthiques2019-10-14T16:35:29+02:00

Minuit sur Terre

2019-10-14T18:00:04+02:00

MINUIT SUR TERRE : LES CHAUSSURES 100% VÉGANES

– CATEGORIE GREEN DRESSING –

De passage à Bordeaux, j’ai rencontré Marie, la créatrice de Minuit sur Terre, une jeune marque de chaussures véganes qui allient avec succès éthique et esthétisme. Bordelaise d’adoption, elle a voulu faire de ses modèles des chaussures dans l’air du temps, car on a beau être vegan, on a le droit d’aimer la mode aussi ! Et personnellement j’ai craqué dès la campagne de crowdfunding pour les Virvolte Camel.
Voici ma petite interview de Marie dans les locaux de Darwin au coeur de Bordeaux où elle travaille, accompagnée de sa fidèle chienne Cannelle. Elle nous en dit plus sur sa marque Minuit sur Terre au nom bien énigmatique.

CRÉATION DE LA MARQUE

Peux-tu nous faire un bref historique de ce qui t’a amené à créer ta marque ?

C’est en juin 2016 que l’idée a commencé à germer dans mon esprit. Je cherchais alors une jolie paire de sandales pour l’été, sans cuir et de bonne qualité, ce qui m’a tout naturellement menée vers les site de chaussures labellisées véganes. Malheureusement, mes recherches sont restées vaines car aucun modèle ne me plaisait… L’autre option, c’était d’acheter une paire en plastique bas de gamme, non labellisée et produite on-ne-sait-où dans des conditions pas toujours idéales, mais ça ne me satisfaisait pas non plus.
Après quelques mois de réflexion et l’obtention du statut étudiant-entrepreneur, je me suis décidée à me lancer véritablement fin octobre 2016, cela fait presqu’un an maintenant ! Je terminais à l’époque mes études, et j’ai pu convertir mon stage de fin d’études en période de création de projet, ce qui m’a permis de travailler sur Minuit Sur Terre à temps plein dès le mois de janvier.

Quelles ont été les plus grosses difficultés pour mettre en place ton projet ?

Trouver des fabricants capables de réaliser les modèles que je voulais, acceptant de travailler avec des matières autres que du cuir et de faire des petites séries ! Heureusement, j’ai eu de la chance et j’ai trouvé la perle rare. J’ai été soutenue par ma famille et mes amis tout au long de l’aventure et pour le moment pas de souci majeur à déplorer 🙂

Qu’est ce qui te plait le plus dans le fait d’avoir créé ta marque ?

Le fait de pouvoir emmener Cannelle au bureau avec moi tous les jours ! 😉
Je ne plaisante qu’à moitié, mais travailler sur son projet, c’est vraiment génial. Je ne m’ennuie jamais (bon, toute la partie administrative me plait moins, évidemment) et ça me plait vraiment. J’ai l’impression que mon travail a du sens et c’est le plus important !
Il y a aussi bien évidemment des périodes de stress et de doute, mais c’est courant quand on est responsable d’une entreprise 😉

MINUIT SUR TERRE

Comment as tu choisis le nom de ta marque ?

Minuit Sur Terre, c’est une référence à Cendrillon. Cendrillon, c’est la preuve qu’une paire de chaussures peut changer une vie, et notre objectif, c’est d’en changer plein !
Je ne voulais pas d’un nom qui rappelle le véganisme, ou afficher le logo vegan à l’intérieur des chaussures par exemple. Cela enferme beaucoup trop la marque et va braquer tous les non véganes, et c’est une grosse erreur car à mon sens ce sont eux qu’il faut séduire et à qui il faut ouvrir les yeux sur le cuir. Un végane n’achètera pas de cuir de toute façon, pour changer le monde il faut voir les choses en grand !

CRÉATION DES MODÈLES

Comment conçois-tu tes modèles ? De l’inspiration au dessin, comment procèdes-tu ?

Je passe beaucoup de temps à regarder sur internet les tendances, ce que font les autres marques… Ensuite, je fixe mes idées sur le papier de manière très approximative car je ne sais pas dessiner. C’est juste pour ne pas oublier ce à quoi j’ai pensé 🙂 Ma soeur fait alors les dessins que l’on va envoyer aux usines avec le choix des matières.

MATIÈRES, COMPOSITION ET FABRICATION DES CHAUSSURES

Peux-tu nous décrire les composants des chaussures et leur origine ?

Les matières utilisées proviennent d’Italie : il s’agit de fibres synthétiques sans solvants. La doublure intérieure est constituée d’une fibre naturelle et écologique à base de céréales et de PU recyclé.

Les matières synthétiques ont une image plus polluante que le cuir, alors que l’industrie du cuir est une catastrophe écologique. Peux-tu nous en dire plus ?

Souvent les gens imaginent que le cuir est brut et exempt de produits chimiques, ce qui est bien évidemment faux ! La peau est tannée avec des produits extrêmement toxiques que ce soit pour l’environnement où les hommes qui travaillent dans les tanneries.
Il existe bien un tannage végétal, mais qui n’est quasiment jamais utilisé car il ne serait pas très efficace.
Mais le pire en termes de pollution et d’impact sur l’environnement, c’est bien sûr l’élevage !
Nous avons un article très détaillé sur notre blog pour ceux qui veulent des chiffres plus concrets : 5 raisons de ne pas porter du cuir

Bien évidemment, les produits synthétiques ne sont pas parfaits, loin de là, mais c’est pour le moment la meilleure alternative qui existe en terme de qualité/aspect. Le cuir d’Ananas a un aspect fripé vraiment pas élégant et les autres cuirs végétaux ne sont pas encore commercialisés (le cuir à base de raisin est très prometteur et j’ai hâte de pouvoir l’essayer sur quelques modèles !).

Où sont fabriquées tes chaussures ?

Nous travaillons avec deux usines situées au nord du Portugal. C’est la garantie d’un savoir faire de qualité et de droits des travailleurs respectés !

VEGAN MAIS TENDANCE

Vegan oui, mais le but est d’avoir des modèles dans l’air du temps. Que souhaites-tu véhiculer comme image et comme message avec ta marque ?

Notre objectif, c’est de rendre le véganisme sexy, et de casser cette image du végane un peu déconnecté du monde et ne se souciant pas du tout de la mode. On est végane pour les animaux, ça ne veut pas dire que l’on doit renoncer au style !

CANNELLE, LA MASCOTTE À POIL

Peux-tu nous en dire plus sur ta chienne Cannelle et son rôle pour ta marque ?

Cannelle est rentrée dans ma vie en Juin 2016 quand je suis allée la chercher dans un refuge en bourgogne et c’est vraiment mon gros bébé. Comme je partageais mon avancée sur les réseaux sociaux, c’est tout naturellement qu’elle y a fait son apparition et est devenue petit à petit notre mascotte poilue ! D’ailleurs, elle a bien plus de succès sur les réseaux sociaux que n’importe quelle paire de chaussures, alors parfois je me demande si je ne vais pas créer une marque de produits dérivés « Touffe le chien » à la place 😉

LE RÔLE ESSENTIEL DES RÉSEAUX SOCIAUX

Tu es très présente sur Instagram et Facebook, et tu as une partie blog sur ton site Internet. Comment utilises-tu les réseaux sociaux pour faire connaître Minuit sur Terre ? Quels sujets abordes-tu sur le blog ?

Internet, c’est le meilleur moyen pour se faire connaitre de manière gratuite. Il y a encore quelques années, acquérir de la notoriété prenait un temps fou, il fallait payer pour des publications dans des magazines etc.. Maintenant, avec un peu de goût et de bon sens, on peut vraiment utiliser les outils du net pour se faire connaitre et c’est un vrai tremplin pour les nouvelles marques. Nous utilisons les réseaux sociaux pour partager avec ceux qui nous suivent toutes les avancées de la marque, les infos essentielles, et bien sûr, des photos de Cannelle !

Le blog a plus une visée pédagogique : on y explique par exemple pourquoi ne pas porter de cuir, avec des arguments mais surtout un discours bienveillant, nous ne sommes pas là pour lancer des cailloux à ceux qui ne sont pas véganes. Le but est de sensibiliser, d’ouvrir les yeux et de planter la graine du changement. Nous sélectionnons aussi sur le blog des alternatives aux produits traditionnels, comme par exemple des sacs ou du maquillage !

ET SINON…

Quels sont tes projets pour la marque ?

Pour le moment, nous nous concentrons sur les chaussures pour femme mais j’aimerai dans quelques années proposer aussi des modèles pour hommes, et pourquoi pas, une ligne de sacs à main !

Tu vis à Bordeaux, pourquoi as-tu choisis cette ville ?

J’ai atterri à Bordeaux pour mes études, en Septembre 2011, et la ville m’a vraiment plu. On peut tout faire à pied, il fait beau (la plupart du temps) il y a l’océan et la campagne juste à côté… J’ai intégré en juillet dernier la pépinière pour entreprise de Darwin, et il faut dire que le cadre pour y travailler est vraiment parfait !

Quelles sont tes marques vegan préférées ?

J’adore les chocolats de la marque Ichoc et les produits d’entretien ménager Attitude. Et je bave depuis plusieurs années devant les sacs Alexandra K, une créatrice polonaise, et il se peut que je craque bientôt pour l’un de ses modèles ! Pour l’alimentation, je ne mange pas beaucoup de substituts, car je n’ai pas envie de retrouver le goût de la viande ou du fromage.

***

J’espère que cette interview vous a plu et vous a peut être permis de découvrir une nouvelle marque éthique pour votre penderie green !
Allez donc faire un tour sur le site Internet pour voir tous les modèles 👠 Mais gare aux craquages 😝

Cet article vous a plu ?

VOUS AIMEREZ AUSSI

trousse de voyage bio écolo minimaliste world me now

PAR THÈME

slow cosmétique bio zéro déchet végane
mode éthique éco responsable engagée

LES AUTRES RUBRIQUES DU BLOG

destinations
voyager autrement écologie voyage responsable éthique
devenir écolo au quotidien slow cosmétique zéro déchet alimentation saine mode éthique

Minuit sur Terre2019-10-14T18:00:04+02:00