Galette bretonne

GALETTE BRETONNE

– CATEGORIE CUISINE DU MONDE –

C’est comme aller en Italie sans manger des pâtes. En Bretagne, vous ne pouvez pas passer à côté de leur fameuse galette. Elle est faite à base de farine de blé noir (sarrasin) et beaucoup ont même décidé de travailler avec de la farine locale et bio. J’ai redécouvert le plaisir de ce plat si simple durant mon séjour à Saint Malo. Il s’adapte parfaitement aux végétariens, mais je vous l’accorde,  trouver une galette végétalienne dans un restaurant c’est plutôt compliqué.

Je vous propose donc une recette  100% végétalienne de ce plat typique et incontournable. Il s’inspire de la galette végétarienne classique à la crème fraîche et aux champignons

⏱ Temps de préparation : 20 minutes

⏳ Temps de cuisson : 40 minutes

🍴 Environ 6 à 10 galettes

SAISONS
Cette recette est idéale aux mois de : toute l’année

OÙ J’AI DÉCOUVERT CE PLAT
🇫🇷 Saint Malo, en Bretagne (Ille et Vilaine)

✓ INGRÉDIENTS

Toutes mes recettes sont réalisées avec des produits bio exclusivement

GALETTE

🌿 300g de farine de blé noir (ou sarrasin)

🌿 10g de sel de guérande

🌿 75cl d’eau

GARNITURE

🌿 1 gros oignon

🌿 champignons

🌿 500g de crème de soja

🌿 sel et poivre

✓ PRÉPARATION


ÉTAPE 1

Mélangez la farine et le sel dans un récipient

■ Ajoutez l’eau progressivement en vous aidant d’un fouet ou d’une batteuse pour ne pas avoir de grumeaux

■ Laissez reposer 1 heure

ÉTAPE 2

■ Découpez l’oignon et les champignons

■ Faites caraméliser les oignons dans une poêle, puis ajouter les champignons

■ Ajoutez progressivement la crème de soja

ÉTAPE 3

■ Faites chauffer votre poêle et mettez de l’huile végétale généreusement

■ Versez une grosse louche de la pâte à galette

■ À l’aide d’une spatule, décollez les bords de la galette puis retournez là pour cuire l’autre côté

TIPS

☞ Vous pouvez ajouter de la sauce soja salée à la sauce pour un goût plus prononcé

~ Dressez dans une assiette et dégustez ! ~

***

Et vous, avez vous déjà testé une galette végétalienne ?

Galette bretonne 2017-10-03T21:42:27+00:00

Imam Bayildi

IMAM BAYILDI

– CATEGORIE CUISINE DU MONDE –

L’imam est certainement le plat d’aubergines le plus célèbre. Répandu en orient, on le retrouve dans les pays voisins de la Turquie : en Grèce, en Albanie, en Bulgarie et au Moyen-Orient. Son nom complet “Imam Bayildi” signifie « l’imam s’est évanoui ». Et pour cause, qui ne s’évanouit pas de plaisir en dégustant ce plat délicieux ? Pour les amoureux de la gastronomie méditerranéenne, c’est une recette qui va, à coup sûr, vous séduire. Ça sent bon le soleil avec tous ces légumes, et la pointe de cannelle apporte toute l’originalité à ce plat.
J’ai pu goûter à l’imam lors de mon voyage dans les Cyclades, et je peux vous assurer qu’on ne s’en lasse pas ! Vous pouvez consulter mon article sur mes 10 plats coup de coeur où vous trouverez d’autres délices grecs.

Comme la plupart des plats grecs, il s’agit d’un plat végétalien puisque uniquement à base de légumes.

⏱ Temps de préparation : 30-45 minutes

⏳ Temps de cuisson : 1 heure à 190°C

🍴 Pour 2 personnes : une aubergine par convive

SAISONS
Cette recette est idéale aux mois de mai, juin, juillet, août, septembre

OÙ J’AI DÉCOUVERT CE PLAT
🇬🇷 Grèce, dans îles des Cyclades

✓ INGRÉDIENTS

🌿 2 aubergines

🌿 1 poivron

🌿 800g de tomates concassées en conserve

🌿 2 gros oignons

🌿 4 cuillères à soupe de cannelle

🌿 40 g de sucre (de préférence de la cassonade)

🌿 4 à 6 cuillères à soupe d’huile d’olive

🌿 Sel et poivre moulu

🌿 2 cuillères à soupe d’origan

🌿 2 cuillères à soupe de paprika

🌿 4 brins de persil, plat de préférence

🌿 ½ citron

🌿 4 gousses d’ail

✓ PRÉPARATION


ÉTAPE 1

Coupez les aubergines dans la longueur (4 à 5 tranches)

■ Coupez le poivron grossièrement

■ Hâchez le persil

■ Émincez les oignons et l’ail

ÉTAPE 2

■ Faites revenir les aubergines dans l’huile et ajouter le gros sel

■ Faites revenir les poivrons à feu vif dans l’huile

■ Caraméliser les oignons à feu doux en ajoutant le sucre

■ Versez la sauce tomate dans les oignons

■ Ajoutez le persil, le citron, la cannelle, l’origan, le poivre

ÉTAPE 3

■ Dressez dans un plat à four :

/lit d’aubergines
/étalez la sauce tomate dessus
/lit d’aubergines
/étalez les poivrons
/recouvrez le tout de sauce tomate

■ Enfournez 1 heure à 190°

Dressez dans une assiette et dégustez !

***

Alors, cette recette méditerranéenne vous fait-elle envie ?!

Imam Bayildi 2017-10-03T21:45:09+00:00

Top 7 des plats cycladiques

TOP 7 DES PLATS CYCLADIQUES

– CATEGORIE CUISINE DU MONDE –

La Grèce est définitivement un pays pour les amoureux de la gastronomie méditerranéenne. Huile d’olive, tomates, câpres, poivron … le soleil est dans l’assiette ! Les plats sont souvent simples sur le papier mais d’un redoutable efficacité ! Pour les végétariens comme moi c’est le paradis. Les plats grecs sont très souvent à base de légumes. Pas de danger, vous aurez toujours le choix quelque soit le restaurant choisi.

⩥ Ma petite astuce est de tendre l’oreille en faisant semblant de lire la carte : si vous entendez parler grecs autour de la table, c’est qu’il y a surement des locaux, et donc que c’est probablement une bonne adresse !

MON TOP 7


✓ LA SALADE GRECQUE

Difficile de passer à côté de la salade grecque, c’est une institution que vous trouverez à toutes les tables. Il s’agit simplement de tomates, concombres, poivrons, olives et la plupart du temps câpres, agrémentés d’huile d’olive et de fromage type feta. Très simple me direz vous, mais tellement goûtu. Vous trouverez la plupart du temps des produits frais et locaux.

Inutile de prendre une salade grecque par personne, les quantités sont souvent suffisantes pour qu’elle soit partagée à deux.

⩥ Si on vous le propose, préférez le “local cheese” à la feta, qui elle vient généralement de Grèce continentale.

🍴 « SIRMAS » : à Kamaros (Sifnos)
Vous êtes installés les pieds dans l’eau. L’accueil est sympathique et pour ne rien gâcher la nourriture délicieuse.  La salade grecque est réussi, tout comme le jus de fruit de saison. Pour les végétariens, vous pouvez demander un burger végétarien qui est vraiment très bon.

✓ L’IMAM

L’imam grec dérive, pour la petite histoire, du plat turque imam bayildi, “l’imam à la renverse”. La légende raconte qu’un imam serait tombé dans les pommes de plaisir en goûtant à ce plat !

Et on ne peut pas lui donner tort. Il s’agit d’aubergines taillées grossièrement, cuites au four longuement avec des tomates, quelques poivrons, de l’oignon, et de l’ail. Forte présence d’huile d’olive évidemment ! La saveur particulière de plat viendra d’une part des sucs dégagés par les légumes, et aussi de la présence d’épices, souvent cumin et cannelle.

🍴 « AGNADI » : à Ktikados (Tinos)
Ce petit restaurant familiale est une petite terrasse avec une charmante vue sur le village et en fond la mer. Cette petite table est un coup de coeur absolu, tant pour la nourriture que pour ses hôtes. L’imam est vraiment incroyable, c’est à tomber par terre !

🍴 « PLAKOSTROTO » : à San Michaelis (Syros)
Tout au nord de l’île, tout en haut d’une montagne, ce restaurant se trouve au fond d’une petite allée (ne vous trompez pas c’est le 2ème pas le 1er!). On se trouve sur une terrasse panoramique remarquable. L’accueil est très sympathique et la cuisine simple mais redoutable !

✓ LES BEIGNETS DE FENOUIL

Sur certaines îles des Cyclades, vous ne pourrez rater l’opportunité de goûter aux beignets aux feuilles de fenouil. C’est clairement à Tinos que vous goûterez les meilleurs. Même si le fenouil n’est pas votre légume de prédilection, laissez vous tenter par le mélange de la friture (huile de maïs et non d’huile d’olive !) et de la saveur rafraîchissante et légèrement anisée de ces beignets. Je n’aime pas le fenouil est pourtant je suis devenue une grande fan !

⩥ À défaut de beignets de fenouil, vous trouverez des beignets de courgette à tomber par terre également.

🍴 « KOUTOUKI » : à Tinos Town (Tinos)
Pleins de restau dans cette ville, mais j’ai beaucoup aimé celui-là. D’une part parce que la déco est super, mais surtout pour la cuisine. Pas d’embrouille c’est vraiment très bon. Même les frites !

🍴 « AGNADI » : à Ktikados (Tinos)
Encore une fois ce petit restaurant familiale est « the place to be ». La dame cuisine divinement bien…

✓ LES ARTICHAUTS

Là encore, c’est à Tinos que vous trouverez les meilleurs plats d’artichauts. Simple artichauts confits dans l’huile, ou sinon tourtes aux artichauts sauvages de l’île. Miam !

🍴 « KOUTOUKI » : à Tinos Town (Tinos)
C’est ici que j’ai goûté les meilleurs. Assaisonnement simple mais tout est très goûtu donc c’est un vrai délice !

✓ LA FOURTALIA

La fourtalia est une sorte d’omelette, qui est à la base une spécialité de l’ile d’Andros mais que vous trouverez également sur les cyclades environnantes. Il s’agit d’une omelette avec des pommes de terre (pourtant très loin de la tortilla espagnole, plus proche de notre omelette française qu’on aurait frite), généralement de la saucisse et quelques condiments comme de la menthe ou de la feta.

⩥ Plutôt que de la saucisse, demandez une fourtalia aux artichauts. Délice assuré !

🍴 « AGNADI » : à Ktikados (Tinos)
La petite dame vous prépare une immense part à caler les plus gros appétits ! Même quand on a plus faim, qu’on est au bord de l’explosion, on continue tellement c’est bon !

✓ LES GIGANTES

Les gigantes (ou ygantes) sont une variété de haricots géants, cuisinés traditionnellement en fasolada. Fasolada veut dire “fève” en grec, mais  c’est le nom du plat de ces haricots géants cuisinés en soupe, avec des légumes (ail, tomates, céleri, carottes…) et des herbes diverses (cannelle). À vrai dire, ne vous attendez pas à une soupe à proprement parlé, mais plutôt à des haricots mijotés dans pas mal de sauce gourmande et onctueuse, dans laquelle c’est un plaisir de tremper son morceau de pain. 

🍴 On en trouve dans quasiment tous les restaurants. La fasolada de gigantes est un plat populaire dans toute la Grèce.

✓ LE MASTIC

Le mastic (ou Mastiha en grec) est la résine de l’arbre à mastic aussi appelé lentisque. Que ce soit clair, on trouve cet arbre à mastic uniquement sur l’île de Chios (qui détient une AOC, c’est dire !), qui a longtemps prospéré de par le commerce de cette résine. Celle-ci a été utilisée dans de multiples domaines, mais c’est dans le domaine culinaire que vous allez apprécier la singularité de cette résine. Chewing gums, alcools (liqueur de Mastiha), pâtisseries, ou même glace au mastic ; si la visite de l’île de Chios n’est pas à votre programme, vous pouvez toujours trouver de la liqueur de Mastiha ou de la glace de mastic (qui garde la propriété un peu élastique !) dans quelques tables dans les Cyclades.

🍴 « SIRMAS » : à Kamaros (Sifnos)
J’ai pu en goûter ici par hasard : c’était offert en digestif à la fin du repas.

🍴 « METALLEIO » : à Livadi (Sérifos)
Petite adresse à côté de laquelle on peut passer car se trouve dans la rue parallèle au port et en hauteur. C’est pourtant un super endroit, et les parents du propriétaires sont de Chios, où l’on trouve le fameux mastic.

NE MANQUEZ PAS NON PLUS …


Ne manquez pas d’autres plats comme :

✓ le briam, variante de l’imam se sont des légumes cuits aux four : aubergines, poivrons, tomates, oignons.

✓ les yemista : légumes farcis servis par paire, généralement une tomate et un poivron. Les grecs n’apprécient généralement pas la viande dans les yemista et la remplacent par du riz. Cette façon de cuisiner les yemsita est appelée « orphana » (orphelins, du fait de l’absence de viande).

✓ le café grec : déjà, ne demandez pas un “café turc” aux grecs, sous peine de les vexer ! Il s’agit d’eau bouillante renversée à même le marc de café et le sucre. Ce qui veut dire que votre tasse comprendra à peu près un tiers de marc de café. Si vous décidez de boire votre café grec comme un expresso à peine on vous le sert, vous aurez les dents pleines de marc de café… on repassera pour le plaisir. Sachez juste une chose : prenez le temps de boire votre café. Attendez que le marc redescende au fond de la tasse, et savourez votre café grec par petites gorgées. Cette méthode d’infusion du café garde pleinement les arômes du produit de base.

✓ les fruits confits : c’est un dessert des plus simples et des plus aimés des grecs. Les fruits sont cuits avec du sucre pendant des heures afin qu’un sirop dense soit préparé. Avant l’apparition du sucre, les fruits étaient conservés dans du miel. Ce qui explique que certains aient conservé cette tradition dans la préparation.

***

Cette liste est personnelle et bien évidemment il y a pleins d’autres plats savoureux en Grèce. Avez vous déjà goûté à l’un d’entre eux ?

N’hésitez pas à nous partager les plats que vous préférez en commentaire de cet article 🙂

Cet article vous a plus ?

1

VOUS AIMEREZ AUSSI

→ À LIRE : Un weekend à Pise

→ À LIRE : Mes 3 randonnées coup de coeur en Corse

→ À LIRE : Escapade dans les Cyclades du Nord

Top 7 des plats cycladiques 2017-08-29T14:48:24+00:00
error: Ces photos sont protégées par le copyright !